Ejaculation précoce sévère

Symptômes
En 2009, la Société Internationale de Médecine Sexuelle (ISSM) a publié des recommandations pour le diagnostic et le traitement de l’éjaculation précoce2.

Selon ces recommandations, l’éjaculation précoce a pour symptômes :

l’éjaculation survient toujours ou presque toujours avant la pénétration intravaginale ou dans la minute qui suit la pénétration
il existe une incapacité à retarder l’éjaculation lors de chaque ou presque chaque pénétration vaginale
cette situation entraîne des conséquences négatives, telles qu’une détresse, une frustration, une gêne et/ou un évitement des relations sexuelles.

Voici le seul résultat